Le layering – Rituel de Beauté Japonais

Bonjour à tous,

Comme vous le savez certainement, au Japon il y a un culte incommensurable de la beauté appelé « bihaku » (bi = beau et haku= blanc).
Il faut savoir que les japonaises n’ont pas tout à fait les mêmes critères de beauté qu’en France; une belle femme est une femme qui a la peau blanche, douce, saine et rebondie

Comme la peau d’un petit bébé 🙂
Pour espérer pouvoir se marier, les japonaises doivent avoir une peau de « mochi » (temochirme qui désigne une pâtisserie au riz lisse et immaculée), peau parfaite avec un aspect très soyeux.   Afin d’arriver à leurs fins de « peau de mochi » (ou peau parfaite), les femmes se transmettent de génération en génération une culture du soin très particulière.

Ce fameux secret de beauté est un rituel de soin élaboré qualifié de « LAYERING » (ou millefeuille ou superposition de couches).
Le layering est un concept de beauté en « couches » (layers) afin d’optimiser l’éclat de votre peau.
Chaque couche représente une étape du rituel et apporte à chaque fois un bienfait différent. Vous verrez qu’il y a deux étapes de nettoyage.

Pourquoi 2 étapes de nettoyage?
Avec l’urbanisation des populations, nous devons protéger notre peau contre les méfaits de la pollution extérieure.

Voici les étapes du LAYERING:

1/ Démaquillage (à l’huile, bien sûr)
2/ Nettoyage
3/ Tonification
4/ Sérum
5/ Contour des yeux
6/ Crème de jour ou crème de nuit
7/ Baume à lèvre

Les étapes sont à adapter selon le moment de la journée. Le soir vous pouvez suivre ce process, le matin vous pouvez zapper l’étape démaquillage et ajouter l’étape maquillage à la fin.

Première étape: Démaquillage

Pourquoi se démaquiller ?

Notre peau subit tous les jours des agressions extérieures (pollution, fumée de cigarette, froid, vent, soleil…), de plus en plus intense. Toutes ces agressions détruisent petit à petit notre film protecteur de la peau qui sont (à la base) censé nous protéger de ces agressions! Toutes ces agressions favorisent l’accélération du vieillissement cutané (90% du vieillissement cutané est du au soleil !!!), l’apparition des rides, la déshydratation de la peau, etc.
C’est pour cela qu’il est indispensable de se démaquiller tous les jours (même lorsque l’on est pas maquillé).
Pour vous démaquiller vous avez l’embarras du choix : huile, gel, mousse, eau micellaire, lait démaquillant etc.
Cependant pour cette étape, je vous conseille une huile (c’est ce que les japonaises utilisent). Le seul produit qui puisse démaquiller la peau en profondeur c’est un corps gras, donc je vous recommande les huiles végétales bio douces et neutres (peau sèche sensible ou mature : huile d’amande douce, noyaux d’abricot ou de macadamia ; peau grasse : huile de jojoba, noisette ou sésame).

Comment se démaquiller ? Mettez de l’huile dans le creux de vos mains (propres) et appliquez-la directement du bout des doigts sur une peau sèche. Massez délicatement (attention à ne pas stresser l’épiderme). Rincez à l’eau claire.

Quelle huile choisir ? huile recommandé peau Si vous voulez plus d’informations sur les huiles végétales, rendez vous ici

Deuxième étage: Nettoyage

Ce nettoyage va permettre de dissoudre le surplus d’huile et de nettoyer en douceur, pour une peau libéré de toute impureté. On peut émulsionner sur le visage et le cou un gel moussant sans savon ou un savon à froid surgras. Ce savon peut être sous forme liquide ou solide et ne doit surtout pas être agressif.

Quel savon (sans savon)/gel choisir ?

Si vous voulez absolument vous laver le visage avec un savon de forme solide, choisissez absolument un savon saponifié à froid.
Pourquoi, qu’est ce que ça change ? Le véritable savon à froid est riche en glycérine naturelle, car elle n’est pas ôtée en cours de fabrication comme c’est le cas dans l’industrie. Ces savons sont souvent surgras grâce à l’ajout d’huile végétale vierge en fin de processus. On ne chauffe pas les huiles, donc on respecte leur composition précieuse en acides gras et vitamines. Pour le visage, utilisez du savon sans savon si possible, beaucoup moins agressif pour ne pas rompre l’équilibre acide du pH de la peau.

Le savon sans savon

Pour la peau normale, sèche et mature. Privilégiez les pains dermatologique et les syndet type gel moussant sans savon certifié BIO (ou pas selon vos préférences), type Cattier, Aromazone etc… J’utilise actuellement le Gel Nettoyant Basis de Lavera que je trouve très bien, et qui conviendra à tous types de peaux. gel-nettoyant-basis-lavera                              Lavera, Gel Nettoyant Basis, 5,30€

Mais alors pourquoi utiliser un savon sans savon ?
==> En fait, notre peau a un pH acide et les savons habituels n’ont pas un pH aussi acide que celui de notre peau, ce qui déstabilise notre épiderme … OUPS !
Alors que le savon sans savon possède à peu près le même pH de la peau (entre 5,2 et 7).

Le savon surgras

C’est un savon beaucoup plus riche en huile végétale qu’un savon traditionnel. Il est adapté pour les peaux sèches et sensibles. On les trouve le plus souvent en pharmacie. savon roger cavaillesavene pain surgras cattier savon

Le savon au lait d’ânesse

Vous le connaissez sûrement grâce à Cléopâtre qui, depuis l’antiquité l’utilisait déjà 🙂
Ce lait rare et précieux est riche en vitamines (A, B1, B2, B6, D, C et E), des alliées précieuses dans la lutte anti-âge. On trouve aussi dans le lait d’ânesse des immunoglobulines qui stimulent le métabolisme et le protègent, ainsi que des alkyl-glycérols – ces fameux alcools gras qui boostent l’immunité et les défenses naturelles contre toutes les agressions. Vous pouvez en trouver ici ou ici.

Le savon d’Alep (attention il doit être saponifié à froid sinon il sera beaucoup trop agressif !)

C’est l’ancestre de notre savon de Marseille qui nous vient tout droit de Syrie.
Son secret ? L’alliance parfaite entre l’huile d’olive et l’huile de baie de laurier.
L’huile d’olive va nourrir et adoucir alors que l’huile de baie de laurier va rétablir le film hydrolipidique de la peau et va avoir un effet antiseptique et désinfectant. Faites attention à la concentration de l’huile de baie de laurier, le mieux c’est 20%.
Je le déconseille tout de même pour le visage, mais il peut être utilisé de temps en temps. C’est surtout pour les personnes qui veulent avoir un effet « décapant ».
Vous pouvez trouver une version à froid ici.

Argile Blanche

Pour les peaux grasses ou les peaux sensibles, émulsionner un peu d’argile blanche sur le visage très mouillé et rincez.

Troisième étage: Tonification

La lotion va préparer votre peau à recevoir les soins. Elle va tonifier et resserrer les pores. En plus, elle va neutraliser le calcaire de l’eau qu’aura infiltré notre peau; l’eau du robinet est très calcaire et cela agresse notre peau.

Quelle lotion choisir ? Vous avez le choix entre des lotions cosmétiques ou des hydrolats (eaux florales). C’est un choix qui vous revient, les deux sont biens 🙂

lotion recommandéesRecommandé par le Guide des Meilleurs Cosmétiques

Si vous optez pour des eaux florales …

eaux florales recommandées

Si vous souhaitez plus d’informations sur les eaux florales, c’est ici.

Quatrième étape: Sérum

Pourquoi utiliser un sérum ?

Le sérum est un soin à appliquer avant la crème et qui va booster l’épiderme. Les sérums ont généralement une texture plus légère que les crèmes et ils pénètrent très vite à l’intérieur de la peau. La particularité du sérum c’est sa forte concentration en matières actives. Attention, un sérum n’est pas à utiliser seul, il faut toujours mettre une crème après.

sérum recommandéRecommandé par le Guide des Meilleurs Cosmétiques

Cinquième étape: contour des yeux

Bien souvent, nous (enfin pas moi 🙂 ) avons tendance à mettre la crème du visage sur les yeux … (comme ma mère le fait si bien 🙂 ) mais ceci est une grave erreur !!!
Une crème pour le visage est bien trop riche pour le contour des yeux, ce qui peut accentuer vos poches et vos cernes ! Utilisez donc un contour des yeux adapté à ce que vous recherchez. J’achète mon contour des yeux en pharmacie ou en magasin bio. ATTENTION, tapotez votre contour des yeux ! Voici quelques suggestions de contour des yeux: contour des yeuxIl y a beaucoup d’autres contour des yeux qui sont très bien 🙂 Vous pouvez aussi relire mon article de mes contours des yeux ici.

Astuce pour les cernes et les poches:

– Rondelles de concombre ou de pomme de terre à laisser poser sur les yeux
– Compresse d’eau de bleuet (mettre l’eau de bleuet au frigo)
– Sachets de thé au frigo puis à appliquez sur vos yeux

Sixième étape: crème de jour ou de nuit

Choisissez une crème dans le commerce (en pharmacie ou magasin bio) et évitez les actifs synthétiques:
– les silicones (présents dans presque toutes les crèmes hydratantes vendues à Sephora 🙂 )
– les potentiels perturbateurs endocriniens (paraben, phenoxyethanol…)
– les irritants (BHA, BHT, triclosan…)
– les colorants synthétiques (CI…)
– les huiles minérales pétrochimiques (petrolatum, paraffinum liquidum…)
– les alcools gras synthétiques (cetyl alcohol, polypropylène glycol…)
– les matières éthoxylées (se terminent par -eth -oxynol, sodium laureth sulfate…)

Je m’arrête la sinon vous n’allez plus rien acheter 😀

En ce moment j’utilise une crème Boots Laboratories de la gamme Sérum7 (qui est loin d’être un bon exemple en composition) et le Nectar de Roses de Melvita pour la nuit (que j’adore).

Est-ce possible de substituer ma crème par une huile végétale ?

Bien sûr ! En plus, il en existe pour toutes les peaux ! Le gros avantage de l’huile, c’est qu’elle a une structure chimique très proche de la graisse de la peau et elle est donc bien accepté par notre peau!

Est ce que l’huile donne des boutons ?

Non ! On pense souvent que la substance grasse des huiles provoque des boutons .. mais c’est faux. Les huiles minérales peuvent boucher les pores mais pas les huiles végétales. Il y a quelques huiles végétales qui peuvent en effet être comédogène et ne pas convenir aux peaux grasses et acnéiques. Il s’agit de l’huile de coco, de ricin, d’arnica, germe de blé, amande douce et calendula. Si vous avez la peau grasse, sachez que l’utilisation de l’huile de jojoba va rendre votre peau moins grasse.

Quelle huile choisir en fonction de mon type de peau ?

huile recommandé peau Si vous voulez plus d’informations sur les huiles végétales, c’est ici.

Septième étape: Les lèvres

Le layering touche enfin à sa fin … et voici la touche finale ! Cette étape permet de protéger et d’hydrater vos lèvres.

Quel stick à lèvre choisir ?
– Caudalie, soin des lèvres – Lavera, baume à lèvres
– Melvita, apicosma stick lèvres réparateur
– Dermophil Expert, stick anti-déssechement

Voilà votre rituel est ENFIN terminé !

Afin d’avoir une vraie « peau de mochi », vous devez exfolier votre peau, faire des masques et surtout … ne pas vous exposez au soleil !
Les japonaises le savent depuis bien longtemps, elles se protègent énormément du soleil et de ses méfaits: vieillissement cutané, taches etc.
Le japon est le n°1 des ventes de produits contenant une protection solaire.

Pour préserver votre capital jeunesse et paraître 10 ans de moins (comme les japonaises), ajoutez une étape supplémentaire: la crème solaire.

Voilà, vous savez tout sur le rituel du layering, à vous de jouer 😉

Xoxo

3 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s